Une sécurité optimale pour les drones civils

Robert Rochefort a soutenu la résolution établissant des règles communes dans le domaine de l’aviation civile qui vise à moderniser les règles de sécurité aérienne et en particulier à garantir un usage sécurisé des drones qui deviennent de plus en plus courants. Selon les estimations, la technologie des drones civils pourrait même représenter environ 10% du marché de l’aviation de l’UE d’ici les dix prochaines années (soit environ 15 milliards d’euros par an) et pourrait créer quelque 150 000 emplois dans l’UE d’ici 2050. À l’heure actuelle, la majorité des drones sont couverts par des règles nationales divergentes, ce qui peut entraver le développement du marché. L’accord conclu avec le Conseil établi des principes clés, valables dans toute l’UE, qui permettront de garantir un niveau commun de sécurité. Ainsi, conformément aux nouvelles dispositions, en fonction du risque lié, par exemple, au poids du drone ou à la zone d’opération, le drone aurait besoin de fonctionnalités supplémentaires, comme un outil d’atterrissage automatisé. Par ailleurs, la Commission devrait élaborer des règles plus détaillées, telles que les limites d’altitude et de distance maximales pour les vols de drones, et quelles opérations et drones devraient être certifiés en fonction du risque qu’ils présentent.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top