Une agence de lutte contre la criminalité moderne et efficace

Robert Rochefort a voté en faveur de la résolution qui permettra à l’Agence de l’Union européenne pour la coopération judiciaire en matière pénale (Eurojust) de bénéficier de nouvelles règles plus efficaces et opérationnelles, notamment grâce à un nouveau modèle de gouvernance. Il est tout à fait nécessaire d’avoir des outils européens et modernes en ce qui concerne la coopération judiciaire et la lutte contre la criminalité transfrontalière. Il était notamment important d’établir clairement la répartition des compétences entre le Parquet européen et Eurojust en ce qui concerne les activités criminelles portant atteinte aux intérêts financiers de l’Union. Eurojust devrait en particulier assurer la coordination des enquêtes et des poursuites menées par les États membres, coopérer avec le Parquet européen pour les matières relatives à sa compétence, soutenir les centres d’expertise spécialisée développés par Europol et appuyer l’action des États membres aux fins de la prévention et de la répression des formes graves de criminalité. Eurojust est aujourd’hui une agence essentielle pour relever nos défis européens communs en matière de lutte contre la criminalité et le terrorisme.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top