Transport d’animaux : mieux appliquer la législation existante

Robert Rochefort a voté en faveur de la résolution relative à la protection des animaux pendant le transport qui appelle les États membres à faire davantage pour favoriser le bien-être animal et appliquer la législation existante. Le renforcement des contrôles inopinés et l’établissement de sanctions véritablement dissuasives devraient permettre de mieux faire respecter les règles actuelles. De plus, des solutions permettant de réduire le temps de transport des animaux existent : abatage local, installations de transformation de la viande à proximité du lieu d’élevage, circuits de distribution courts ou encore vente directe. Afin de faire avancer cette question au niveau européen, la Commission devrait quant à elle préciser les temps de transport appropriés pour chaque espèce et développer une stratégie visant à passer du transport d’animaux vivants aux transports de viandes et de carcasses. Ces avancées sont cruciales afin d’impliquer chaque acteur de la chaîne de transport sur la question du bien-être animal.

 

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top