Stratégie européenne sur les matières plastiques

Les conséquences du plastique sur l’environnement sont désormais une préoccupation collective. La production globale annuelle de plastique atteignait 322 millions de tonnes en 2015 et devrait doubler au cours des 20 prochaines années. Dans ce contexte, le Parlement a adopté à une très large majorité une nouvelle stratégie sur les matières plastiques dans une économie circulaire. J’ai voté favorablement cette résolution car son intention générale va dans la bonne direction. Qui plus est, plusieurs propositions me semblent judicieuses : les incitations à collecter les déchets marins par les pêcheurs, la mise en place de nouvelles normes et définitions pour la biodégradabilité et la compostabilité des plastiques, et enfin l’interdiction des microplastiques dans les cosmétiques et les détergents d’ici 2020.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top