Stratégie européenne pour une mobilité à faible taux d’émissions

La mobilité est essentielle. L’Union s’emploie à mettre en place des transports sûrs, efficaces et accessibles, en cherchant à atteindre une connectivité mondiale. Néanmoins, les transports ont une part importante de responsabilité dans l’émission de gaz à effet de serre, aussi l’Europe doit-elle mettre en place dès aujourd’hui une stratégie axée sur une mobilité à faible émissions. C’est dans cette optique que Robert Rochefort a voté en faveur du rapport sur la stratégie européenne pour une mobilité à faible taux d’émission. Il y est souligné notamment la nécessité d’instaurer des systèmes de transports intelligents, coopératifs et interopérables et des véhicules efficaces tendant vers des émissions nulles. Robert Rochefort s’est opposé à la partie du texte prônant une généralisation des méga-trucks car selon lui, ils ne peuvent constituer la solution pour répondre aux défis environnementaux auxquels nous devons faire face. Enfin, nous rappelons l’importance que les autorités encouragent les citoyens à adopter des comportements positifs, comme la mobilité intermodale.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top