Robert Rochefort soutient une politique arctique intégrée de l’Union européenne

Robert Rochefort a soutenu le rapport portant sur une politique intégrée de l’Union européenne pour l’Arctique, qui concerne trois domaines prioritaires : le changement climatique, le développement durable et la coopération internationale.

L’Union doit s’affirmer en tant que leader et prendre des mesures afin de protéger l’écosystème vulnérable de l’Arctique. Elle devra promouvoir, à l’échelle internationale, des normes réglementaires strictes de précaution dans les domaines de la protection de l’environnement et de la sécurité pour l’exploration, la prospection et la production pétrolière. Il est nécessaire d’agir en vue de décourager l’exploitation et l’utilisation des combustibles fossiles qui accélèrent la fragilisation des eaux. C’est pourquoi Robert Rochefort soutient la demande faite aux États membres d’interdire les subventions accordées dans le domaine des combustibles fossiles.

En outre, la région revêt une importance croissante en raison de l’ouverture de nouvelles voies maritimes, mais tout développement de la pêche commerciale en Arctique doit être réalisé de manière pleinement compatible avec la nature spécifique de la région. Il ne faut pas oublier que les changements climatiques se révèlent plus sévères et violents en Arctique que sur le reste du globe, puisque la région se réchauffe environ deux fois plus vite que la moyenne mondiale.

Pour consulter la Résolution, cliquez ici.

 

Comments are closed.

Scroll To Top