Renforcement des échanges commerciaux entre l’UE et l’Ukraine

À la suite de l’annexion illicite de la péninsule de Crimée par la Russie, l’Union européenne a accentué son soutien à l’Ukraine. C’est dans cet esprit de situation économique difficile et d’efforts de réforme entrepris par l’Ukraine que l’Union vise à instaurer des mesures commerciales autonomes temporaires sur des produits agricoles et industriels en faveur de l’Ukraine. Pour que l’accord soit équilibré, nous l’avons assorti de deux mécanismes d’encadrement. Premièrement, le droit au bénéfice des mesures commerciales autonomes sera subordonné au respect par l’Ukraine de toutes les conditions figurant dans l’accord d’association, dont font partie par exemple le respect des droit de l’Homme et de l’état de droit ou la lutte contre la corruption et la criminalité organisée et ce, afin d’éviter toute fraude. Deuxièmement, lorsqu’un produit originaire d’Ukraine sera importé dans des conditions telles que des difficultés graves puissent être, ou risquent d’être, causées à des producteurs de produits similaires ou directement concurrents dans l’Union, une analyse de la Commission peut mener les droits du tarif douanier commun à être rétablis pour ces produits. Étant donné notre devoir de solidarité envers le peuple ukrainien et les protections mises place rendant le règlement équilibré, Robert Rochefort a voté en sa faveur.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top