Refonte de l’outil européen pour la reconnaissance des compétences

Il y a quelques années déjà, l’Union européenne avait établi un cadre pour répondre aux besoins de modernisation des outils et services européens en matière d’aptitudes, de compétences et de certifications. C’était la naissance de « portfolio Europass ». Après une décennie d’utilisation, cet outil méritait de bénéficier d’une rénovation. Robert Rochefort a soutenu l’accord en première lecture dont l’objectif est de favoriser la transparence, la compréhension et la reconnaissance des compétences acquises non seulement dans des contextes formels, mais aussi non formels et informels. Par ailleurs, les services Europass seront mieux adaptés aux souhaits et aux attentes de ceux à qui il est destiné : les apprenants, les demandeurs d’emploi, les employeurs, les établissements d’enseignement et de formation, les partenaires sociaux et les autorités nationales compétentes.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top