Prix LUX

Cette année encore, le prix LUX a animé les discussions au sein du Parlement européen. Pour rappel, ce prix récompense une œuvre qui illustre l’universalité des valeurs européennes, la diversité culturelle et le processus de construction continentale. Il prend la forme d’une aide en nature par le biais d’un sous-titrage dans les vingt-trois langues officielles de l’Union européenne, la langue originale donnant lieu à une adaptation pour personnes sourdes ou malentendantes.

Depuis sa création, le prix LUX a récompensé des centaines de directeurs, distributeurs et producteurs qui ont contribué au renforcement de notre identité européenne unique. Cette année, les trois long-métrages en compétition étaient « 120 battement par minutes » de Robin Campillo, « Western » de Valeska Grisebach et « Sami Blood » d’Amanda Kernell. Le vote de Robert Rochefort s’est porté sur le premier mais c’est en définitive le film suédois d’Amanda Kernell qui a remporté le prix. Celui-ci a été remis à Strasbourg lors de la session plénière de novembre.

Comments are closed.

Scroll To Top