Pour une protection renforcée des intérêts financiers de l’Union

Robert Rochefort a voté en faveur du rapport annuel 2017 sur la protection des intérêts financiers de l’Union européenne, qui note avec satisfaction que le nombre total des irrégularités frauduleuses et non frauduleuses signalées en 2017 a baissé de 20 % par rapport à 2016. La bonne gestion des dépenses publiques et la protection des intérêts financiers de l’Union doivent rester des éléments essentiels, afin de conforter la confiance des citoyens en veillant à ce que leur argent soit utilisé correctement et efficacement. C’est pourquoi, malgré les résultats positifs annoncés, il est préoccupant de constater que le coût des affaires de fraude à la TVA intracommunautaire s’élève à environ 50 milliards d’euros par an. En particulier, la fraude de type « carrousel » devrait être combattue fermement, via une coopération renforcée entre les États membres et un échange d’informations pertinentes pour faire face à la gravité de la situation actuelle.

 

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top