Plus de coopération européenne dans la protection civile

Le mécanisme de protection civile de l’UE repose actuellement sur un système volontaire, dans le cadre duquel l’UE coordonne les contributions volontaires des États participants à un pays qui a demandé une assistance. Ces dernières années, les conditions climatiques extrêmes dans plusieurs États membres simultanément ont mis à rude épreuve le mécanisme d’entraide. Pour le moment, l’UE ne dispose pas d’une capacité de réserve pour aider les États membres débordés. Robert Rochefort a donc voté en faveur de cette législation dont l’objectif est d’aider les États membres à répondre mieux et plus vite aux catastrophes naturelles ou d’origine humaine, en partageant les moyens de protection civile plus efficacement. L’amélioration majeure est la création d’une réserve de ressources (RescEU) composées d’avions de lutte contre les incendies de forêt, de pompes à grande capacité, d’hôpitaux de campagne et d’équipes médicales d’urgence, pour une utilisation dans toutes sortes d’urgences. RescEU interviendra lorsque les ressources déployées par les États membres ne seront pas suffisantes pour répondre à une catastrophe.

Cliquez ici afin de consulter la résolution

Comments are closed.

Scroll To Top