Plan stratégique pour le développement des régions européennes

Il existe encore dans l’Union européenne des régions à faible croissance nécessitant un soutien continu afin qu’elles comblent leur retard. Malgré les contraintes budgétaires, Robert Rochefort a voté pour ce texte visant à fournir des mesures stratégiques et dynamiser la population et l’économie de ces régions. Concrètement, il est demandé que les régions de niveau NUTS III qui présentent un retard en matière de développement soient mieux définies, de stimuler l’éducation et la formation afin de réduire le chômage et d’aider les jeunes à rester dans ces régions, de garantir aux entreprises un accès facile au crédit, de soutenir et améliorer la gestion des institutions régionales et d’encourager les activités productives et commerciales, notamment le tourisme durable, l’économie circulaire et l’agriculture. La politique de cohésion européenne reste vitale pour ces régions et les aider à se développer est une priorité.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

 

Comments are closed.

Scroll To Top