Les militants de la société civile doivent être protégés

Robert Rochefort a soutenu le rapport concernant les organisations de la société civile dans les pays en développement. Il trouve préoccupant que, particulièrement dans les pays en proie à des conflits, le rétrécissement de l’espace qui lui est dévolu se fasse par des moyens complexes liés par exemple à la législation, aux restrictions au niveau ...

Lire la suite »





Cybercriminalité : nos entreprises doivent être protégées

Les entreprises européennes sont de plus en plus confrontées à des problèmes de cybersécurité et de nombreux incidents passent inaperçus. Robert Rochefort a soutenu le rapport concernant la lutte contre la cybercriminalité car l’Union doit permettre aux entreprises de lutter contre ces attaques malveillantes. Afin qu’elles ne soient pas vulnérables contre des attaques sophistiquées, la ...

Lire la suite »



Une meilleure coopération entre la Grèce et les autres États de l’Union

J’ai approuvé le projet du Conseil relatif à l’approfondissement de la coopération transfrontalière, notamment en vue de lutter contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière. En l’occurrence, ce projet vise à reconnaitre la réalisation par la Grèce des conditions et de la procédure précédant l’autorisation de réception et de transmission de données à caractère personnel. ...

Lire la suite »



Les relations entre l’Union européenne et l’ANASE

La résolution adoptée vise à brosser un aperçu large des relations que l’Union européenne entretient avec l’Association des Nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE). Après 40 années d’échanges entre ces deux organisations, l’UE souhaite faire progresser ces relations en les fondant sur des mesures concrètes, des résultats tangibles et une coopération plus puissante. L’ANASE deviendrait ...

Lire la suite »



Rejet des critères d’identification des perturbateurs endocriniens

J’ai voté pour l’objection du Parlement européen aux critères d’identification des perturbateurs endocriniens proposés par la Commission européenne. Cette décision s’est basée sur plusieurs éléments. Premièrement, conformément à l’avis des services juridiques du Parlement, il apparaissait clairement que la proposition de la Commission outrepassait le mandat qui lui avait été conféré sur base de la ...

Lire la suite »



Videos

Scroll To Top