Fonds d’ajustement à la mondialisation

Robert Rochefort a voté en faveur de la mobilisation du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation qui viendra en aide aux salariés de l’usine Caterpillar dans la province belge du Hainaut. Cet instrument budgétaire permet à l’Union de réagir pour aider les travailleurs qui subissent les conséquences de la mondialisation et des modifications majeures de ...

Lire la suite »



Interdire davantage les expérimentations animales dans les cosmétiques

L’Union européenne dans ses traités s’est engagée à promouvoir le bien-être animal tout en protégeant la santé humaine et l’environnement. Dans l’Union, depuis 2013, la mise sur le marché de produits cosmétiques testés sur des animaux est interdite et cela n’a pas empêché l’industrie cosmétique européenne de prospérer et de représenter environ deux millions d’emplois. ...

Lire la suite »



Pluralisme des media

Le pluralisme et plus généralement la liberté d’information sont un maillon essentiel de notre société. Bien que mis à mal en diverses occasions dernièrement, ils restent des éléments vitaux pour le bon fonctionnement de notre système démocratique. Il est impératif que nous luttions contre les dérives mettant en péril ces principes fondamentaux. Robert Rochefort a ...

Lire la suite »



Blanchiment de capitaux : des règles plus strictes pour les monnaies virtuelles

Robert Rochefort a voté en faveur du rapport relatif à la prévention de l’utilisation du système financier qui prévoit une réglementation plus stricte des monnaies virtuelles, comme le Bitcoin, afin d’éviter qu’elles ne soient utilisées à des fins de blanchiment d’argent et de financement du terrorisme. L’objectif de cette législation est de mettre fin aux ...

Lire la suite »



Pour une croissance intelligente, durable et inclusive

Robert Rochefort  a voté en faveur de la résolution relative aux lignes directrices pour les politiques de l’emploi des États membres qui, dans le cadre du Semestre européen, rappelle plusieurs priorités politiques. Elle souligne notamment l’importance de promouvoir des marchés du travail inclusifs, capables de s’adapter à la réalité et aux évolutions économiques, sociales, technologiques ...

Lire la suite »



La réduction des emballages et déchets d’emballages : une priorité

Robert Rochefort a soutenu le rapport relatif aux emballages et déchets d’emballages car, bien que la gestion des déchets se soit améliorée ces dernières années, de très grandes variations existent d’un État membre à l’autre. Ainsi, dans le cadre de l’économie circulaire, des objectifs clairs sont fixés : d’ici 2025, au moins 55% des déchets municipaux ...

Lire la suite »




Videos

Scroll To Top