Mieux protéger la biodiversité, les ressources naturelles et la santé publique

Robert Rochefort se félicite du plan d’action pour le milieu naturel, la population et l’économie et a voté en sa faveur puisqu’il constitue un pas dans la bonne direction. Aujourd’hui, alors qu’en Europe près d’un quart des espèces sauvages sont menacées d’extinction et que la plupart des écosystèmes sont dégradés, il est nécessaire de rappeler aux États membres l’importance d’appliquer pleinement les politiques adoptées en vue de mieux protéger la biodiversité, les ressources naturelles et la santé publique. Les objectifs de la stratégie de l’Union européenne en faveur de la biodiversité à l’horizon 2020 et de la convention sur la diversité biologique ne sauraient être atteints sans efforts supplémentaires et substantiels. Des mesures sont notamment nécessaires pour obtenir des progrès dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre, de la pollution atmosphérique ainsi que dans l’amélioration de l’efficacité énergétique. La Commission et les États membres doivent accorder une grande priorité politique à ces questions.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top