L’Union soutient des travailleurs licenciés aux Pays-Bas

Robert Rochefort a voté en faveur de la mobilisation du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation, suite à une demande présentée par les Pays-Bas, afin d’apporter une aide à 1324 travailleurs licenciés du secteur des services financiers qui ont subi les conséquences de la mondialisation. L’Union réagit en solidarité et apporte une contribution financière de 1,2 millions d’euros afin d’éviter que les licenciements n’aient un effet négatif sur l’économie locale de régions qui connaissent déjà des taux de chômage élevés. Les Pays-Bas concentreront leurs actions sur les groupes vulnérables pour les aider à changer de profession, de secteur ou de région, y compris en proposant des formations pour de nouveaux secteurs professionnels plus porteurs tels que les transports, les services informatiques et les professions techniques. Pour accompagner les travailleurs dans leur réinsertion, différentes mesures comme l’aide à la recherche d’emploi, la valorisation de l’entrepreneuriat, l’aide au reclassement externe et l’aide à la création d’entreprise seront également mise en œuvre.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top