Les collectivités territoriales, premier échelon de la lutte contre le réchauffement climatique

L’Union doit conserver un rôle de leader dans la lutte contre le changement climatique et s’assurer d’avoir des objectifs ambitieux et les moyens de les atteindre. Dans cette optique, Robert Rochefort a soutenu le rapport sur le rôle des régions et des villes dans la mise en œuvre de l’accord de Paris sur le changement climatique. Celui-ci souligne que les villes doivent jouer un rôle décisif dans ce combat et que l’atténuation du changement climatique devrait être considérée comme une priorité importante dans les politiques de cohésion de l’Union. Les collectivités territoriales sont en effet responsables de la mise en œuvre de la plupart des mesures d’atténuation du changement climatique et d’adaptation à ce dernier. Il est donc nécessaire de prendre des mesures fortes concernant la planification urbaine, la mobilité, les transports publics et les infrastructures ou encore la performance énergétique des bâtiments. Pour cela, les gouvernements devraient aider les villes et les régions à respecter les engagements internationaux et favoriser le développement d’actions à l’échelon local et régional.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

 

Comments are closed.

Scroll To Top