Le Parlement dénonce les groupes néofascistes et néonazis

Alarmé par la banalisation du racisme et de la xénophobie qui vont de pair avec les idéologies fascistes et nazis, j’ai voté en faveur de cette résolution. Il y est dénoncé le manque d’action sérieuse à l’égard de ces groupes néofascistes et néonazis, ce qui a permis leur recrudescence en Europe. L’impunité dont ils jouissent dans certains États membres est l’une des raisons qui expliquent la montée des actions violentes à l’encontre de la société tout entière ou ciblant des minorités spécifiques. Il est proposé que les États membres devraient mettre en place des « programmes de sortie » pour aider les individus à quitter ces groupuscules. Dans cette perspective, l’éducation et la sensibilisation des jeunes à l’histoire sont des outils majeurs pour lutter contre ce phénomène.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top