L’avenir de l’éducation européenne

L’éducation que nous recevons nous permet de nous développer et de comprendre le monde qui nous entoure. En cela, elle est probablement le bien le plus précieux que nous offre les États modernes. Cependant, le système éducatif ne peut pas rester figé et lui aussi doit évoluer avec son environnement. Robert Rochefort a voté pour ce texte car il a pour objectif de tracer les lignes directrices pour la modernisation du système éducatif européen. Cela implique tout d’abord une approche globale de la politique éducative, en intégrant et laissant participer les acteurs concernés. La numérisation et le potentiel des nouvelles technologies de l’information et de la communication doivent être mieux exploités en vue d’offrir de nouvelles opportunités éducatives. Les États membres sont appelés à rendre plus attractif le rôle des enseignants mais également, à les aider, en renforçant leurs compétences numériques, à intégrer de nouvelles idées dans leur méthode d’enseignement. Enfin, l’enseignement supérieur est un des atouts majeurs de l’Union, il est nécessaire d’améliorer son inclusivité, la mobilité dans les parcours académiques et la reconnaissance transfrontalière des qualifications et des diplômes universitaires.

Cliquez ici afin de consulter la résolution

Comments are closed.

Scroll To Top