La tutelle des abeilles : un enjeu majeur

Au vu de l’importance du secteur apicole, des abeilles pour l’écosystème et de la nécessité de soutenir les professionnels qui sont quotidiennement témoins de la détérioration de la situation, Robert Rochefort a voté en faveur de cette résolution. Nous avons besoin d’une stratégie à grande échelle et long terme pour diminuer la mortalité des abeilles ! Le désastre n’est pas seulement écologique mais il se répercute également sur l’économie du secteur. Dans cette optique, le texte appelle à une augmentation de 50% du budget des programmes apicoles nationaux et à introduire un nouveau régime de soutien aux apiculteurs dans la politique agricole commune post-2020. De plus, les contrôles et la traçabilité du miel importé devraient être renforcés et harmonisés afin de respecter les exigences européennes en la matière. Et enfin, les prochaines négociations commerciales avec les pays tiers devront tenir compte du statut « sensible » des produits apicoles.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top