La borréliose de Lyme, une maladie encore mal connue

L’étendue réelle de la borréliose de Lyme dans l’UE est inconnue en raison du manque de statistiques sur cette maladie et de la très grande variété de définitions et de méthodes de détection, de diagnostic et de traitement. De nombreux patients ne sont pas diagnostiqués rapidement et n’ont dès lors pas accès à un traitement approprié en raison des difficultés de détection des symptômes et de l’absence de tests appropriés. Il est dès lors demandé à la Commission d’élaborer des plans de lutte contre la maladie au niveau européen, en fonction de la gravité de cette épidémie. La mise en place d’un réseau européen incluant les parties prenantes concernées est encouragée. En outre, les États membres touchés par la maladie devraient fournir des rapports obligatoires sur la prévention et la lutte contre les tiques afin d’endiguer la propagation de la bactérie Borrelia. Les personnes atteintes par cette maladie se sentent trop seules et peu protégées, l’Union européenne peut donner une impulsion pour faire avancer les choses, j’ai donc voté en faveur de la résolution.

Pour consulter le texte, cliquez ici

 

Comments are closed.

Scroll To Top