Juan Guaidó doit apporter les réponses à la crise vénézuélienne

L’Union européenne a déjà appelé de ses vœux le rétablissement de la démocratie et de l’état de droit au Venezuela à plusieurs reprises. Alors que des protestations et des manifestations massives ont eu lieu ces derniers jours dans le pays, Robert Rochefort a soutenu la résolution qui reconnaît Juan Guaidó comme président par intérim légitime. Madame Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité ainsi que les États membres devraient adopter la même position jusqu’à la tenue de nouvelles élections présidentielles libres. L’Assemblée nationale du Venezuela est à ce jour le seul organe démocratique véritablement légitime du pays, elle doit être pleinement soutenue par l’Union européenne et ses pouvoirs doivent être rétablis et respectés. Toute tentative de résolution de la crise par le recours à la violence doit être rejetée. Par ailleurs, face à la répression brutale qui a fait des dizaines de morts et aux violations graves des droits de l’homme, une enquête indépendante et complète devrait être menée, comme demandé par le Secrétaire général de l’ONU.

 

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top