Futur cadre des relations UE-UK post-Brexit

Robert Rochefort a voté en faveur de cette résolution sur le Brexit dans laquelle le Parlement expose le futur cadre de  relations entre l’UE et le Royaume-Uni suite à la sortie de ce dernier de l’Union européenne. Un accord d’association pourrait se révéler un cadre adéquat pour ces futures relations : il se baserait sur quatre piliers. Les relations commerciales et économiques, la sécurité intérieure, la coopération dans le domaine des affaires étrangères et de la défense et enfin la coopération thématique, par exemple en matière de projets transfrontaliers de recherche et d’innovation. Ce cadre devrait être accompagné de plusieurs éléments sur lesquels il n’est pas possible de transiger. Par exemple, le respect de l’intégrité du marché intérieur, de l’union douanière et des quatre libertés, sans qu’une approche « à la carte » soit permise. Le processus de prise de décisions indépendant et l’ordre juridique de l’UE devraient également être préservés. Enfin, la gouvernance de ce cadre devrait être dotée d’un mécanisme de résolution des différends robuste.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top