FSE+ : un programme de soutien pour les défavorisés et les plus démunis

Robert Rochefort a soutenu le rapport sur le Fonds social européen plus (FSE+) pour la période 2021-2027, un programme ambitieux et qui consacre en priorité le soutien aux groupes défavorisés et aux plus démunis. Selon le texte voté, les États membres devraient en effet allouer au moins 27% de leurs ressources relevant de la gestion partagée à l’inclusion sociale et au moins 3% à l’insertion sociale des plus défavorisés et à la lutte contre la privation matérielle. Avec un budget de plus de 106 milliards, ce fonds est le principal instrument financier de l’Union pour promouvoir l’emploi et l’inclusion sociale. Par ailleurs, le texte répond au besoin de simplification du programme, avec la fusion de différents fonds au sein du FSE+ et l’allègement des formalités administratives. Le FSE+ gagne en pertinence, en simplicité et en flexibilité. Grâce à cela, les bénéficiaires jouiront ainsi d’un accès facilité aux financements. En outre, il était important que le FSE+ devienne l’outil européen qui incarne la concrétisation du socle européen des droits sociaux et que ses priorités soient plus étroitement liées au Semestre européen, afin d‘assurer la cohérence des politiques européennes.

 

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top