Fonds d’ajustement à la mondialisation

Robert Rochefort a voté en faveur de la mobilisation du Fonds européen d’ajustement à la mondialisation qui viendra en aide aux salariés de l’usine Caterpillar dans la province belge du Hainaut. Cet instrument budgétaire permet à l’Union de réagir pour aider les travailleurs qui subissent les conséquences de la mondialisation et des modifications majeures de la structure du commerce mondial. Les 4,6 millions d’euros débloqués permettront aux 2 287 travailleurs licenciés de Caterpillar de bénéficier d’un accompagnement dans leur réinsertion sur le marché du travail, notamment grâce à de l’aide individuelle à la recherche d’emploi, à des formations et reconversions et à la promotion de l’entrepreneuriat. De plus, ce fonds permettra d’atténuer les conséquences socio-économiques pour la région de Charleroi, puisque ces licenciements ont eu un effet négatif important sur l’économie locale.

Cliquez ici pour retrouver la résolution

Comments are closed.

Scroll To Top