Corps européen de solidarité

Robert Rochefort a voté en faveur de cette initiative portée depuis 2 ans par la Commission Juncker. Le Corps européen de Solidarité va offrir à environ 100 000 jeunes âgés de 18 à 30 ans la possibilité de participer à des projets de solidarité dans toute l’Europe. La jeunesse pourra ainsi acquérir de précieuses expériences pour des périodes allant jusqu’à un an, tout en apportant sa contribution à la société par des actions de volontariat, des stages ou des emplois dans son pays de provenance ou dans un autre pays européen. Les compétences acquises par ces jeunes seront certifiées et leur permettront de faire valoir ensuite leurs qualités sur le marché du travail. Les entités proposant des activités devront bénéficier d’un label de qualité et pourront par exemple couvrir des projets de solidarité liés à l’éducation, la santé, la protection de l’environnement, la prévention des catastrophes, la fourniture de denrées alimentaires, l’accueil et l’intégration de migrants et demandeurs d’asile. L’accent a été particulièrement mis sur l’inclusivité du programme, pour faire en sorte qu’il soit le plus largement accessible.

 

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top