COP24 : L’Union doit être ambitieuse pour le climat

Pour que l’Union garde un cap ambitieux dans la lutte contre le changement climatique, Robert Rochefort a soutenu une résolution relative à la COP24 qui appelle l’UE à intensifier ses mesures climatiques. Il est regrettable que les engagements actuels pris par la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC) pourraient seulement limiter le réchauffement climatique à une augmentation de la température d’environ 3,2 degrés, encore bien loin des 2 degrés demandés lors de l’Accord de Paris. Pourtant, une augmentation limitée à 2 degrés serait déjà irréversible pour la planète, seul un objectif de 1,5 degrés permettrait d’éviter les dégâts les plus importants. Par ailleurs, l’UE devrait se fixer des objectifs plus élevés en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES). Ainsi, l’objectif de 45% de réduction de GES européennes dans l’ensemble de l’économie d’ici à 2030 devrait être rehaussé à 55%. Le budget de l’Union devrait être cohérent avec ces priorités climatiques. Ainsi, Robert Rochefort soutient l’intégration du climat et des énergies au cœur de nos préoccupations budgétaires. La part des dépenses liées au climat devrait augmenter de 20 à 30% dès que possible.

Pour consulter la résolution, cliquez ici

Comments are closed.

Scroll To Top