2007 – Le bon consommateur et le mauvais citoyen, éditions Odile Jacob

« Sur des cas précis, le bio et les OGM, la grande distribution, la voiture, l’argent et le tourisme, Robert Rochefort analyse avec perspicacité les contradictions éthiques de notre mode de vie.

Il tente de résoudre le paradoxe du consommateur qui se condamne lui-même en tant que citoyen.

Il montre que c’est en reconstituant les solidarités sociales que les individus pourront se projeter dans l’avenir et assumer leurs responsabilités planétaires. »

Comments are closed.

Scroll To Top